Retour d'Angoulème : l'Exilé du Kalevala - Ville Ranta

Publié le par lepotauxroses.over-blog.com

Me voilà de retour du Festival de la Bande-dessinée d'Angoulème avec des BD et des dédicaces, comme il se doit.

La critique de la semaine porte sur l'Exilé du Kalevala  de Ville Ranta, paru aux éditions Ça et Là. Ville Ranta était en sélection officielle au festival de la BD, voilà pourquoi je l'ai découvert.

 

exile-du-kalevala.jpg

  Pourquoi ai-je choisi ce livre ?

 

Certainement pas pour son héro, Elias Lönnrot, que je ne connaissais pas du tout (les seuls romans finlandais que je connais sont les histoires des Moomins de Tove Jansson, merci Dorothée).

  1) J'ai été attirée par le trait épuré de l'auteur. Un peu comme si la neige tombant sur les sapins finlandais recouvrait les traits et les simplifaient.

2) "Kalevala" : sans savoir où se trouve cet endroit, son nom est suffisamment exotique pour suggérer un monde merveilleux où on a envie de se perdre.

3) Cette BD était en sélection officielle au festival d'Angoulème 2011.

4) L'auteur était là, devant moi, et il avait l'air sympatique.

Ce fut suffisant pour me convaincre. Je suis donc sortie de la grande tente des éditeurs indépendants avec l'Exilé du Kalevala dédicacé sous le bras.

 

 

 

C'est seulement dans le train pour Paris que je suis réellement partie dans un voyage à travers la Finlande du XIXe siècle, truculante, dramatique mais charmante.

L'Exilé du Kalevala nous entraîne dans l'univers d'Elias Lönnrot, médecin et écrivain finlandais du XIXe siècle, qui exerçait dans la petite ville reculée de Kajaani.

 Coincé entre sa famille, ses dettes et une maîtresse mariée à un notable de la ville, Elias cherche à s'extirper de cette vie. Il envisage alors de s'enfuire...

Peu importe les faits, il ne s'agit pas d'une biographie mais plutôt d'un voyage à travers les états d'âme du médecin, un peu paumé, à la recherche du sens de sa vie.

Et puisqu'il fait froid, on se réchauffe grâce à la boisson, au sauna et aux jolies filles de la campagne.   


Une très belle histoire que je recommande vivement.

 

 

Et en attendant le prochain voyage en Finlande, sur les traces d'Elias Lönnrot, quelques photos d'un séjour précédant en Laponie.

 

vue-du-parc-copie-1.jpg

 

la laponie vue du parc-copie-1

 

On retrouve cette BD ici : http://www.caetla.fr/spip.php?article48

Publié dans BD

Commenter cet article